Publicité

Le programme Aller-Retour est de retour

Politique
La bibliothèque inclusive et solidaire de la Halte La Ressource, un exemple de projet qui a été financée par le programme Aller-Retour. (photo archives : Pierre de Montvalon)
La bibliothèque inclusive et solidaire de la Halte La Ressource, un exemple de projet qui a été financée par le programme Aller-Retour. (photo archives : Pierre de Montvalon)

Le député solidaire de Gouin, Gabriel Nadeau-Dubois, relance à nouveau son exercice de budget participatif qui permettra d’injecter 20 000 $ dans les projets qui plaisent le plus aux citoyens. Date limite pour soumettre votre idée ? Le 4 mars !

Pour la troisième année consécutive, le programme Aller-Retour, une initiative de Gabriel Nadeau-Dubois, permet aux citoyens, aux organismes communautaires et aux écoles de soumettre des projets.

Le député de Gouin a un budget de 20 000 $ alloué à ce programme. Il sera réparti en trois catégories : un montant de 5 000 $ sera réservé aux initiatives scolaires, une autre tranche de 5 000 $ sera destinée aux initiatives citoyennes (ils devront être parrainés par un organisme sans but lucratif) et ceux portés par les organismes communautaires bénéficieront d’un montant de 10 000 $.

Le processus de sélection se fera de façon démocratique. « Le 17 mars prochain, dans le sous-sol de l’église Saint-Arsène (au 1025, rue Bélanger Est), une assemblée citoyenne se tiendra de 14 à 17 h, dit le député. Tous sont invités à entendre les citoyens et les groupes présenter leur projet et à voter ensuite pour ceux qu’ils jugent les plus intéressants. Les projets qui auront le plus de votes bénéficieront de la subvention. »

Les montants alloués sont de deux ordres : 1500 $ ou 3000 $. Les projets, présentés par les citoyens, doivent être parrainés par un organisme sans but lucratif enregistré. Et lorsque les citoyens passent au vote, ils doivent garder en tête que ces projets doivent avoir des retombées positives collectives pour la communauté.

Lors de la journée du 17 mars, le metteur en scène et instigateur du pacte pour la transition, Dominic Champagne, et la chroniqueuse et militant innue, Mélissa Mollen-Dupuis, présenteront également une conférence où ils discuteront de ce que les citoyens peuvent faire pour participer à la lutte aux changements climatiques.

En lançant ce programme en 2017, Gabriel Nadeau-Dubois a voulu réduire l’arbitraire qui caractérise souvent l’attribution par les députés du budget Soutien à l’action bénévole (SAB), mieux connu sous le nom de « budget discrétionnaire ». « Au Québec, il n’y a aucune règle pour déterminer comment dépenser l’argent de ce budget, dit-il. En mettant ce programme sur pied, je convertis une partie de mon budget de 80 000 $ en budget participatif où je donne le pouvoir aux citoyens de décider. Le 60 000 $ restant de mon budget demeurera discrétionnaire et ce sera attribué de manière traditionnelle. »

Des projets pour les gens du quartier

À l’hiver 2018, six projets ont remporté la mise. Ainsi, l’organisme qui travaille avec les personnes souffrant de déficience intellectuelle, les Campagnons de Montréal, a pu mettre sur pied une discothèque adaptée à sa clientèle. L’organisme Oasis des enfants de Rosemont a mis sur pied une cuisine collective pour sa jeune clientèle, provenant souvent de milieux défavorisés. L’organisme offre aux jeunes un lieu d’écoute, de soutien et d’accompagnement. Les deux groupes ont bénéficié d’une aide de 3000 $.

Autre récipiendaire d’une aide de 3 000 $, le groupe Halte la Ressource a pu démarrer son projet Des livres qui nous construisent. « Cela nous a permis de renouveler les livres de notre bibliothèque et de bâtir une bibliothèque solidaire et inclusive pour les enfants de 0 à 12 ans, dit Marie-Pier Riendeau, organisatrice communautaire au groupe. Nous avons déjà fait une première vague d’achat de livres et nous prévoyons bientôt en faire une deuxième. » Au moment de l’entrevue, Mme Riendeau préparait d’ailleurs un atelier de lecture dans le cadre de la semaine d’actions contre le racisme, atelier qui se tiendra le 23 mars.

Pour en connaître plus sur le programme Aller-retour, c’est ici.

 

 

Vos commentaires
loading...