Publicité

Mile Ex End de retour en 2019

Vie de quartier
Mile Ex End
Le festival Mile Ex End célèbrera son troisième été sous le Viaduc Van Horne. (Photo : Facebook – Mile Ex End)

Le populaire festival de musique Mile Ex End sera de retour en 2019.

Les fondateurs en ont fait l’annonce officielle via leur page Facebook mardi.

Le dessous du Viaduc Van Horne, à la croisée du Mile-End et de Rosemont-La Petite-Patrie, continuera donc de vibrer au son d’une foule de groupes pour un troisième été, du 30 août au 1er septembre prochain. Peu de détails ont été dévoilés pour le moment, mais on sait que le duo montréalais électro-funk Chromeo sera de la partie pour la troisième journée.

Le festival de musique sera de nouveau suivi par « Mile Ex End Rigole », une journée dédiée à l’humour. L’an dernier, l’événement avait accueilli plusieurs pointures de la relève, telles que Mehdi Bousaidan, Rosalie Vaillancourt, Julien Lacroix, Virginie Fortin et Adib Alkhalidey.

La billetterie est déjà ouverte sur le web et le prix des billets varie entre 30 $ pour une journée et 70 $ pour le forfait quatre jours.

Toutefois, les organisateurs n’ont pas spécifié si l’Oktoberfest sera de retour. La fête initiée l’an dernier en parallèle du festival mettait en valeur les brasseurs et les restaurateurs québécois du secteur ainsi que des activités pour les familles.

Un festival populaire

S’il a été incommodé par la mauvaise température et un site de trop grande envergure pour le nombre de participants à sa première année, les organisateurs ont su rallier les festivaliers l’été dernier en privilégiant une ambiance plus intimiste. Près de 2000 spectateurs ont participé à la dernière édition pour entendre quelques-uns de la vingtaine d’artistes présentés sur deux jours, dont Hubert Lenoir, Tire le coyote et Loud. 

L’organisation privilégie aussi quelques découvertes internationales. L’édition 2018 a notamment été marquée par la présence de Rhye, Broken Social Scene et Charlotte Day Wilson. Cette dernière avait d’ailleurs qualifié l’événement lors de sa prestation de « festival à hauteur humaine ».

En effet, l’idée d’un festival local qui privilégie la musique d’ici dans une grande fête de quartier semble avoir conquis les cœurs.

À lire également : Quel avenir pour le Viaduc Van Horne ?

Vos commentaires
loading...