Publicité

Partager son véhicule entre voisins

Environnement, Transport, Vie de quartier
Bertrand Fouss présente LocoMotion lors de l'annonce du lancement du programme (photo : Pierre de M)
Bertrand Fouss présente LocoMotion lors de l’annonce du lancement du programme (photo : Pierre de M)

Après une phase d’essai réalisée au printemps dernier, LocoMotion, un programme de prêt de véhicules entre voisins, s’ancre dans La Petite-Patrie.

Le programme consiste en un système de prêt de vélos et de voitures entre voisins. Grâce à une plateforme internet, les utilisateurs mettent à disposition leur propre voiture et leur vélo. Chacun peut alors demander à louer le véhicule de l’autre, qui peut décider ou non d’accepter la location. Plusieurs forfaits de prix sont alors proposés : pour moins de 4h et 10km, il en coûte 11$; jusqu’à 8h et 50km, 23$ et pour une journée et au maximum 150km, 49$.

Une idée originale pilotée par Solon, un organisme à but non lucratif (OBNL) qui regroupe citoyens et organismes dans une volonté de créer des communautés, améliorer leur « milieu de vie », et participer à la lutte contre les changements climatiques. Crée en 2017, et après la phase d’essai du printemps, le programme LocoMotion est maintenant proposé dans trois milieux de vie de l’arrondissement, dont deux dans La Petite-Patrie. L’inscription y est ouverte depuis le 13 septembre, et ce, de manière gratuite.

Les trois secteurs où est lancé LocoMotion (carte Google par Pierre de Montvalon)

Se réapproprier les « milieux de vie »

Le projet vise à rendre plus efficace l’utilisation des véhicules. « À travers ce projet, nous voulons utiliser des ressources déjà existantes – les voitures – pour aller plus loin et faire levier », a expliqué lors du lancement du programme, Bertrand Fouss, cofondateur de Solon et initiateur du projet. Ainsi, « 27% des véhicules stationnés sur la rue ne sont pas utilisés durant la semaine », a rappelé Vincent Dussault, conseiller stratégique à la Coop Carbone, un OBNL spécialisé dans la réduction des coûts en énergie des transports, et qui a soutenu financièrement le programme.

« Grâce à LocoMotion, les résidents du quartier vont se réapproprier leur milieu de vie de manière conviviale et solidaire », explique M. Fouss. Le concept de « milieu de vie » est notamment utilisé dans le réseau de la santé pour décrire l’environnement dans lequel évolue l’individu ainsi que la collectivité ancrée dans cet environnement.

Après avoir livré un plaidoyer sur les enjeux des changements climatiques durant le dernier conseil d’arrondissement, François Croteau, maire de Rosemont-La-Petite-Patrie, a souligné l’importance et la pertinence de projets environnementaux pour son administration. « L’automobile est un bien privé qui sert en majorité à une seule personne », rappelle-t-il. « Comment collectiviser ces biens privés et les rendre utiles à toute une collectivité? LocoMotion s’inscrit dans cette optique : transformer l’utilisation que nous faisons de nos véhicules ».

Casse-tête pour l’assureur

La question du prêt de véhicules entre citoyens a été un véritable casse-tête en termes d’assurance. « La phase d’essai du projet nous a fait réaliser que nous devions traiter l’enjeu de l’assurance de manière radicale », raconte Bertrand Fouss. Celui-ci a fait appel aux services de Desjardins Assurances pour régler l’épineuse question de l’assurance d’un bien privé utilisé par un nombre important d’individus.

Cela a été un grand défi pour l’assureur : « Nous nous sommes vraiment gratté la tête lorsque Solon nous a approché pour nous demander un produit d’assurance pour leur projet », explique Alain Hade, Expérience membres-clients et Marketing chez Desjardins Assurances. « Nous devions changer notre façon de faire de l’assurance. Nous sommes nous aussi entrés en phase d’apprentissage, et, grâce à nos équipes, nous avons pu développer un produit novateur! », explique-t-il.

Des séances d’information sont offertes le 24 septembre pour le secteur Papineau et le 25 septembre pour le secteur Bellechasse. Pour plus d’information et vous inscrire au programme LocoMotion, visitez le site internet de Solon.

Vos commentaires
loading...