Publicité

Arianne Lebel : “J’ai choisi cette circonscription parce qu’elle est belle”

Élections 2018, Politique
Une pancarte électorale d'Arianne Lebel (photo : Pierre de Montvalon)
Une pancarte électorale d’Arianne Lebel (photo : Pierre de Montvalon)

Deuxième portrait de notre série électorale : Arianne Lebel, candidate pour la Coalition Avenir Québec répond à nos questions.

Pamplemousse.ca a demandé à tous les candidats de Gouin de répondre en moins de 150 mots à cinq questions. Les candidats présentés par ordre alphabétique.

Pourquoi avez-vous choisi de vous présenter dans Gouin?

J’ai choisi cette circonscription d’abord parce qu’elle est belle. On y trouve de tout : des beaux parcs, les plus beaux commerces locaux (à mon avis!). Les gens de Gouin composent une mosaïque unique qui donne au secteur son âme.

Quels sont les trois enjeux locaux les plus importants auxquels font face les citoyens de la circonscription?

Les citoyens me parlent beaucoup de logement social, du coût de la vie et d’environnement.

Quelles mesures proposez-vous pour pallier à chacune de ces problématiques locales?

Le logement social est extrêmement important. Si je deviens la députée des gens de Gouin, je vais m’assurer de travailler en partenariat et en concertation avec les acteurs du terrain ainsi qu’avec la Ville de Montréal afin de cibler les endroits où les besoins sont criants. Je travaillerai fort pour faire entendre les besoins dans Gouin.

Concernant le coût de la vie, ma formation politique, la CAQ, remplacera le crédit d’impôt remboursable par une Allocation famille, plus généreuse. Pour la plupart des familles, cette mesure représentera jusqu’à 1216$ de plus par enfant par année pour les 2e et 3e enfants. Nous avons aussi annoncé la fin de la modulation des tarifs dans les CPE. Avec un gouvernement de la CAQ’ le CPE sera à 8,05$/jour.

Concernant l’environnement, la CAQ veut notamment augmenter le transport collectif, prolonger la ligne bleue vers l’Est de Montréal – une promesse du PQ et du PLQ (ils l’ont annoncé 5 fois!), mais qui n’a jamais été réalisée. Nous allons le faire! Nous voulons aussi vendre plus d’hydro-électricité à nos voisins afin qu’eux aussi réduisent leurs émissions de GES.

Quel organisme communautaire de la circonscription vous inspire? Pourquoi?

Vite comme ça, je dirais le Groupe d’entraide maternelle (GEM). Je n’ai pas eu la chance d’aller les rencontrer durant la campagne (je suis aux études), mais on m’en a beaucoup parlé. Je comprends l’incertitude, l’inquiétude et la solitude qui peuvent accompagner les nouvelles mères, monoparentales ou non. La mission de l’organisme me touche énormément.

Quelle entreprise de la circonscription vous inspire? Pourquoi?

J’ai un gros gros faible pour le cinéma Beaubien… qui a survécu grâce aux gens du quartier – au moment où les mégaplexes de cinéma et de divertissement se sont installés au Québec (c’est ce qu’on m’a raconté!!). Que les citoyens du quartier se mobilisent pour garder un cinéma de quartier, tourné vers le film québécois et de répertoire : je dis wow!


Découvrez les autres candidats de la circonscription ci-bas. Les candidates du Bloc Pot et du Parti nul n’ont pas répondu à nos questions.

Olivier Gignac (PQ)
Alessandra Lubrina (PLQ)
Gabriel Nadeau-Dubois (QS)
Alice Sécheresse (PVQ)

Vos commentaires
loading...