Publicité

Le Cinéma Beaubien reçoit un soutien financier de 100 000$

Culture, Économie
Cinéma Beaubien. Photo CB
Environ 250 000 cinéphiles ont assisté à une projection au Cinéma Beaubien en 2017. (photo : Catherine Bernard)

La Ville de Montréal a octroyé une aide financière de 100 000 $ au cinéma de quartier pour lui permettre de continuer à développer et à diversifier sa clientèle.

L’appui financier a été autorisé par le comité exécutif de la Ville de Montréal la semaine dernière lors de sa séance ordinaire hebdomadaire. Il s’agit d’un montant prévu dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel 2016-2017, qui favorise l’accessibilité des citoyens au patrimoine et à la culture.

L’entente prévoit un appui financier de 300 000 $ sur trois ans au Cinéma Beaubien. Il s’agit du deuxième versement prévu dans le cadre de l’entente; un premier ayant déjà été reçu par le cinéma en 2017. « On est content de cette nouvelle, car même si c’était prévu, il peut toujours y avoir des délais », explique le président et directeur général du Cinéma Beaubien, Mario Fortin.

Miser sur le jeune public

Le financement servira à poursuivre la mise en place de projets pour attirer le jeune public et diversifier la clientèle du cinéma, notamment en continuant d’augmenter son offre événementielle.

Lors de sa dernière année financière, le cinéma a vu ses revenus bondir de 23 %. Selon Mario Fortin, c’est en partie grâce aux efforts que le cinéma a accordé au développement : « On a organisé plus d’événements qui ont permis d’augmenter notre visibilité », explique-t-il.

Le cinéma a visé le jeune public en augmentant notamment l’offre dédiée à cette catégorie de cinéphiles, en organisant des visionnements pour les groupes scolaires et des projections gratuites en plein air lors de la saison estivale. Le Cinéma Beaubien fait également partie de la Route du Lait, une initiative qui encourage l’allaitement dans les lieux publics et appuie les jeunes mères.

La qualité des films offerts en programmation reste cependant la principale raison de l’enthousiasme des nombreux cinéphiles, selon M. Fortin. Dernier cinéma de quartier à Montréal, le Cinéma Beaubien se distingue en effet par sa programmation de films francophones, notamment québécois, ainsi que par sa grande sélection de films d’auteur.

Vos commentaires
loading...