Publicité

De l’improvisation pour les aînés du quartier

Culture, Vie de quartier
Match impro. Photo CB
Les deux résidentes des Habitations les II volets (2e et 5e à partir de la gauche) entourées des joueurs de Projet Changement, leur coach Julien (1er à gauche), l’animateur Jimmy (en bas à droite) et les jeunes de l’Hôte Maison. (photo : Catherine Bernard)

Afin de briser l’isolement de ses locataires, une résidence pour aînés de La Petite-Patrie propose des ateliers et des joutes d’improvisation.

Vendredi soir, l’ambiance est à la fête à la salle communautaire des Habitations les II Volets, située sur Christophe-Colomb. Une quinzaine de résidents se sont déplacés pour assister au match d’improvisation et discutent en attendant le début de la soirée. Les deux intervenantes de la résidence sont également présentes et passent un moment de qualité avec les locataires.

La joute d’improvisation, animée par Jimmy Rancourt, coach à la maison de jeunes l’Hôte Maison, se déroule sur un peu moins de deux heures. Deux équipes s’affrontent lors de courts sketchs ; parfois en duo, parfois mixte, selon les consignes de l’animateur. Le rire est au rendez-vous.

« On ouvre nos ateliers à nos résidents, mais aussi aux gens du quartier qui fréquentent la salle communautaire et aux membres de la communauté des personnes âgées du quartier », souligne la directrice des Habitations les II Volets, Josée Jutras, également présente lors de la soirée.

Événement social

Ce vendredi, les équipes sont intergénérationnelles. L’équipe d’improvisation de L’Hôte Maison et deux joueurs du centre communautaire, Projet Changement, sont venus improviser avec Lise et Andrée des Habitations les II volets.

« J’aime beaucoup faire de l’improvisation », témoigne Andrée, une résidente qui participe aux matchs et aux ateliers. Elle confie avoir eu un peu le tract avant de commencer le match. Sa petite-fille est présente, venue spécialement pour la voir jouer. Du côté du public, deux résidentes assises côte à côte expliquent venir à chacun des matchs. L’une se permet d’être un peu critique en disant préférer le jeu des aînés ce soir, car ils ont un humour qui l’accroche davantage.

La directrice Mme Jutras se réjouit de voir que les événements plaisent aux résidents. « Ça leur fait un moment d’échange, une manière de briser l’isolement », explique-t-elle.

Initiative

C’est grâce à l’initiative de Sophie Turcot, intervenante aux Habitations les II volets, que la résidence pour aînés a décidé d’offrir ses premiers ateliers d’improvisations l’automne dernier. Il y a deux ans, celle qui siège également sur le conseil d’administration de l’Hôte Maison avait pensé regrouper des jeunes et des résidents pour tenter une expérience d’improvisation intergénérationnelle. « Cela a allumé l’étincelle de nos résidents ! », raconte la directrice des habitations.

Depuis, l’un des coachs à l’Hôte Maison, Julien, s’occupe également des ateliers d’improvisations offerts par la résidence. Certains résidents participent aux ateliers, mais ne se sentent pas à l’aise de faire les matchs. « C’est correct, ça demande du courage, affirme Josée Jutras. Ce qu’on souhaite c’est que les gens participent aux ateliers et qu’ils apprennent. C’est un médium qui permet de transmettre des messages, de vivre des émotions à travers différents personnages ; donc parfois ça peut vraiment faire du bien. »

Les Habitations les II Volets ont pu bénéficier dernièrement d’un montant de 2000 $ attribués par les citoyens, dans le cadre du budget participatif du député de Gouin, Gabriel Nadeau-Dubois. Grâce à cette subvention, la résidence pourra continuer d’offrir les ateliers d’improvisation à long terme.

Le prochain match d’improvisation est prévu le vendredi 2 février prochain à 19h aux Habitations les II Volets.

Vos commentaires
loading...