Publicité

6 dossiers à surveiller en 2018

Éditoriaux
site Bellechasse
Le site Bellechasse fait objet de discussions depuis une dizaine d’années. (photo : Lindsay-Anne Prévost)

L’année qui vient de se terminer a été dominée par l’élection partielle de Gabriel Nadeau-Dubois et les élections municipales, comme l’ont souligné nos palmarès des 15 nouvelles les plus populaires sur notre site et des 30 nouvelles les plus populaires sur notre page Facebook. Qu’est-ce qui s’en vient en 2018?

1- Immobilier

Il faudra surveiller la cession de l’immense terrain et des installations du Centre de transport de la STM, angle Bellechasse et Saint-Denis. Les élus se sont engagés à ce que le site demeure propriété de la collectivité et qu’il serve à autre chose que la construction de condos. Le Comité logement de la Petite-Patrie avait organisé une manifestation avant les élections pour rappeler qu’un Programme particulier d’urbanisme (PPU) préliminaire prévoit déjà la construction d’une école, de logements sociaux, d’espaces verts et d’équipements collectifs sur ce site.

Autre développement majeur: le nouveau campus MIL de l’Université de Montréal, de 51 acres et de 300 000 mètres carrés d’espace constructible, construit sur l’ancienne gare de triage d’Outremont, à l’extrémité ouest du quartier. Ce mégaprojet va complètement transformer le développement urbain du Mile-Ex (ou Alexandra-Marconi), un secteur qui se gentrifie à vitesse grand V. Trois pavillons, 1300 logements, des commerces et des espaces publics doivent être aménagés sur le site. Les travaux sont déjà commencés.

La lutte à la gentrification passe aussi par la chasse aux propriétaires et locataires qui ont transformé leurs logements en hôtels illégaux sur la plate-forme Airbnb. La Petite-Patrie est un des quartiers de Montréal les plus populaires sur cette plate-forme.

D’autre part, plusieurs organismes communautaires du quartier devront se trouver de nouveaux locaux cette année, alors que la CSDM est aux prises avec une crise d’espaces et une marge financière nulle.

2- Loisirs

Le skatepark Rosemont verra enfin le jour dans le parc Père-Marquette, quelque part au printemps. Il reste un mois de travaux pour que le chantier soit terminé (essentiellement la finition des surfaces).

3- Secteur du marché Jean-Talon

Les travaux vont commencer cette année pour transformer en place piétonne permanente la place Shamrock, un espace très apprécié de la population. La piétonnisation inclut le stationnement voisin de la SAQ.

Un plan d’action pour le développement du marché Jean-Talon est attendu cette année. On en est encore à l’étape des consultations.

4- Circulation

Le thème de l’apaisement de la circulation a été souvent abordé lors de la dernière campagne électorale. L’administration Croteau s’est engagée à multiplier les initiatives, dès cette année, en faveur des piétons et des cyclistes.

5- Plaza St-Hubert

Les travaux pour le réaménagement de la Plaza St-Hubert vont se poursuivre plus tard cette année. Après l’enlèvement de la marquise, la Ville de Montréal va s’attaquer à la réfection des infrastructures souterraines, entre Jean-Talon et Saint-Zothique, un immense chantier qui ne manque pas d’inquiéter les commerçants du secteur. La Ville prévoit aussi ériger une nouvelle marquise, au design plus moderne et sécuritaire. Une deuxième phase des travaux est prévue en 2019, entre Saint-Zothique et Bellechasse.

6- Politique

On pourra juger des résultats de l’initiative originale «Aller-Retour» de participation citoyenne lancée par le député de Gouin, Gabriel Nadeau-Dubois. Le jeune député, fils spirituel de Françoise David, conservera-t-il son siège aux élections générales d’octobre prochain?

 

Vos commentaires
loading...