Publicité

Le « Mile Ex » : un quartier sans histoire… ou sans mémoire?

Histoire

Inconnu jusqu’à tout récemment, le « Mile Ex », ce quartier en plein essor qui représente le Far West de la Petite-Patrie, semble exister hors du temps.

Il y aurait pourtant d’excellentes raisons historiques pour désigner le secteur Marconi-Alexandra sous son nom en vogue, Mile Ex, qui relève plus du marketing immobilier que d’un quelconque lien avec l’histoire urbaine.

À commencer par le fait que ce petit bout de quartier, enclavé entre l’ancienne gare de triage Outremont et la Petite-Italie, appartenait à l’origine à la municipalité de Saint-Louis-du-Mile-End.

C’est le chercheur en histoire urbaine Justin Bur de Mémoire du Mile End, avec qui j’ai eu le plaisir de prononcer deux conférences sur l’histoire méconnue de cet ancien secteur manufacturier, qui m’a permis de comprendre toute la complexité historique de ce territoire qui semble avoir été laissé à lui même (ou aux intérêts du plus offrant) depuis plus d’un siècle.

Un fragment oublié du Mile End

À la fin du 19e siècle, peu de temps avant l’annexion de Saint-Louis-du-Mile-End par la Ville de Montréal, le secteur situé au bout de l’avenue du Parc était convoité par des promoteurs immobiliers qui souhaitaient y créer un quartier cossu, la Montreal Annex, à l’image du quartier huppé The Annex, qui s’est développé à l’époque dans la Ville-Reine.

Le projet ne s’est jamais concrétisé, en partie à cause de problèmes géologiques insolubles à l’époque, raconte Justin Bur.

C’est que le secteur est situé pile au nord de la ligne de partage des eaux, ce qui fait que le raccordement des égouts et aqueducs au réseau de la Ville de Montréal était techniquement impensable, vu que la gravité faisait naturellement ruisseler l’eau vers la Rivière des Prairies plutôt que vers le Fleuve Saint-Laurent.

Le passage ferroviaire

C’est à la même époque que le développement de la voie ferrée du Canadien Pacifique est venu formater la trame urbaine caractéristique du secteur telle qu’on la connait aujourd’hui.

À partir d’une analyse méticuleuse des cartes et des registres fonciers, Justin Bur explique en substance que l’entrelacement des voies de chemin de fer, menant respectivement vers la future gare Jean-Talon au nord et vers la cour de tirage Outremont à l’ouest, est devenu l’élément structurant (ou déstructurant, selon le point de vue) de la trame des rues.

Cet enchevêtrement de voies ferrées, combiné à un chevauchement de lignes de propriétés foncières, contribue à faire de ce quartier le noeud inextricable de rues sinueuses ou désaxées et de culs-de-sac qu’il est toujours.

En 1912, les bâtiments résidentiels et industriels cohabitent déjà dans le secteur.

Un quartier sans histoire, ou sans mémoire?

Qui s’y intéresse constatera que ce que l’on nomme aujourd’hui le « Mile Ex », souvent sans trop savoir pourquoi, représente une étude de cas fascinante d’histoire urbaine qui s’est développée au gré des sauts et sursauts de la seconde révolution industrielle, avant de devenir le secteur résidentiel prisé et le pôle d’emploi branché qu’il est aujourd’hui.

Sacré « quartier le plus cool au monde » l’an dernier, ex-aequo avec son grand-frère siamois du Mile End, le Mile Ex semble voguer sur une coolitude qui menace d’effacer sa mémoire industrielle et ferroviaire.

Comme on le verra dans le prochain épisode de cette chronique historique, Marconi-Alexandra, d’une révolution industrielle à l’autre, l’embourgeoisement accéléré dans la dernière décennie est par ailleurs en voie d’éradiquer les racines populaires et immigrantes du quartier.

À propos de l’auteur :

Simon Van Vliet est journaliste indépendant, formé en développement social et analyse des problèmes sociaux et spécialisé en gestion des organismes culturels.

Il est co-fondateur des AmiEs du parc des Gorilles qui travaillent au développement d’un projet d’éco-musée destiné à mettre en valeur le patrimoine naturel et humain du quartier sur le site qui est en voie d’être acquis par voie d’expropriation par la Ville de Montréal.

Vos commentaires
loading...