Publicité

Un budget pour raviver les vitrines de la rue Saint-Hubert

Économie
Plaza vitrines. Photo CB
La mise en valeur des vitrines des commerces de la Plaza visera à augmenter l’achalandage pendant les travaux. (photo : Catherine Bernard)

La Ville de Montréal a annoncé cette semaine une somme additionnelle de 62 500 $ pour améliorer les vitrines des commerces de la Plaza Saint-Hubert durant les travaux, dans le cadre de son programme de subventions PRAM.

Les commerçants pourront ainsi bénéficier de l’appui de professionnels du design pour rendre leur vitrine plus attrayante, afin d’attirer la clientèle durant les prochains mois. Les travaux de réfection de la rue commerciale étant enclenchés depuis quelques semaines déjà, la baisse de la clientèle en inquiète plusieurs. Ce montant supplémentaire de 62 500 $ permettra à la SDC de la Plaza Saint-Hubert de tester de « nouvelles techniques de mise en marché », selon son directeur général, Mike Parente.

« C’est un montant auquel on s’attendait, mais on est très content, c’est un budget additionnel », explique M. Parente. La Plaza Saint-Hubert est éligible au programme de subventions PRAM – Artères en chantier depuis novembre dernier. L’ancienne administration de Denis Coderre l’avait annoncé au mois de septembre de cette année. Cette aide financière octroyée par la Ville de Montréal vise à soutenir les commerçants des artères commerciales en chantier.

Différents montants seront donc attribués périodiquement pour assurer le dynamisme de la rue Saint-Hubert pendant les travaux, indique le communiqué de presse. Au total, un budget de 49 millions de dollars a été prévu en septembre dernier pour le projet de réfection de la Plaza.

Améliorer la communication

Bien que la SDC organise des rencontres régulièrement avec les commerçants, un bon nombre d’entre eux déplorent la complexité du programme PRAM et des échéanciers des travaux.

La SDC de la Plaza Saint-Hubert, qui a pu bénéficier d’un montant de 150 000 $ dernièrement dans le cadre du PRAM, a donc décidé d’embaucher deux ressources professionnelles; dont une encadre déjà les commerçants avec le programme de subventions. Un autre professionnel devrait également s’ajouter à l’équipe prochainement afin de mieux gérer les communications avec les commerçants et la Ville de Montréal pendant les travaux, dont la fin est prévue pour 2021.

Vos commentaires
loading...