Publicité

66 nouvelles intersections seront sécurisées dans l’arrondissement

Transport
intersections
L’arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie souhaite faciliter les traverses des piétons, des cyclistes et des écoliers. (photo : Lindsay-Anne Prévost)

D’ici le mois de novembre, 66 nouvelles intersections seront dotées de panneaux d’arrêt obligatoire dans l’arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie.

De ce nombre, 25 arrêts seront situés dans La Petite-Patrie. Par ces panneaux, l’arrondissement désire « sécuriser » et « faciliter » les traverses des écoliers, des piétons et des cyclistes.

Ainsi, la nouvelle signalisation touche principalement les rues qui sont situées à l’avant d’un parc, d’une école et certaines rues qui possèdent une piste cyclable nord-sud.

Trois phases

Les panneaux d’arrêt seront installés graduellement en trois phases, selon la complexité de l’aménagement. « On devait s’assurer que la visibilité des panneaux d’arrêt était conforme et optimale. Nous voulions être certains que les automobiles, cyclistes et piétons les voient très bien », explique le maire de Rosemont-La Petite-Patrie, François William Croteau.

Dans cette idée, certains panneaux d’arrêt seront installés près du trottoir ou d’une saillie alors que d’autres seront installés sur la chaussée. Quelques panneaux seront même implantés en plein milieu de la rue pour les intersections où le dégagement visuel est problématique. Ces derniers pourraient être installés sur un bloc de béton qui sera posé directement sur la route ou au-dessus de celle-ci grâce à un fil accroché aux lumières. Le choix de l’aménagement est décidé par les ingénieurs en circulation de l’arrondissement.

« Ils sont placés à des endroits extrêmement naturels. C’est comme s’ils avaient toujours été là. S’il y a un parc, c’est nécessaire qu’il y ait une traverse », assure le conseiller du district Saint-Édouard, François Limoges.

Selon lui, les panneaux d’arrêt permettront aux usagers de la route de mieux se comprendre. « Avoir une priorité claire à une intersection est extrêmement aidant. Ça permet d’avoir un ordre de circulation, ça facilite les choses », dit-il.

Vision zéro

L‘installation de ces panneaux s’inscrit en continuité avec les mesures d’apaisement de la circulation mises en place par l’arrondissement depuis les dernières années : diminution de la vitesse permise, ajout de dos d’âne, passages piétonniers et saillies.

Malgré toutes ces initiatives, François William Croteau considère qu’il y a encore beaucoup de rues à sécuriser. Il aimerait travailler avec la Ville de Montréal pour mettre en place des feux de circulation pour piétons et un aménagement physique plus sécuritaire.

Les intersections qui seront sécurisées dans La Petite-Patrie :

En cours :

  • Beaubien et Louis-Hémon
  • Beaubien et Louis-Hébert
  • Beaubien et Molson
  • De Bellechasse et Saint-Dominique
  • Des Carrières et Garnier
  • Des Carrières et Marquette
  • Des Carrières et Fullum
  • Saint-Zotique et de La Roche
  • Saint-Zotique et Chambord

Panneaux prévus pour le 11 octobre :

  • Saint-Zotique et Marquette
  • Bélanger et Henri-Julien
  • De Bellechasse et de Saint-Vallier
  • De Bellechasse et Chambord
  •  De Bellechasse et Lanaudière
  • De Bellechasse et Marquette
  •  De Bellechasse et Cartier
  •  Drolet, entre Mozart, Saint-Zotique et Bélanger
  • Saint-Zotique et Henri-Julien
  •  Saint-Zotique et Drolet
  • Saint-Zotique et de Saint-Vallier
  • Saint-Zotique et Cartier
  •  Saint-Zotique et Chabot
  • Saint-Zotique et Louis-Hébert
  • Henri-Julien et Dante

Panneaux prévus pour le 25 octobre :

  • De Bellechasse et Henri-Julien
  • Des Carrières et Chambord
Vos commentaires
loading...