Publicité

Souper en découvrant des artistes émergents

Économie
Coton
Le restaurant Coton ouvrira officiellement ses portes le 20 juillet. (photo : Gracieuseté — Camille Mongeau)

Un nouveau restaurant du nom de Coton fait son arrivée sur la Plaza St-Hubert, avec la particularité d’accueillir des artistes émergents en prestation.

Des projections, des performances acoustiques et des lectures seront également à l’honneur. « L’idée est d’avoir un lieu pour découvrir des performances cachées, des lancements et d’encourager la vie communautaire du secteur », explique Camille Mongeau, propriétaire du Coton.

En plus d’ouvrir son premier établissement, celle-ci travaille également à sa compagnie de production. C’est l’envie de faire découvrir des artistes de la relève artistique et de « participer à l’éclosion culturelle » qui l’a poussé vers la restauration. « On cherche souvent des endroits où faire des lancements ou des petits événements pour financer des projets. J’ai alors trouvé un local sur la Plaza, qui est une artère en plein essor. Je me suis dit que ça serait cool d’avoir un endroit où manger et prendre un verre, tout en accueillant des événements et des projets », explique celle qui était également chargée de projets au café Les Oubliettes situé dans La Petite-Patrie.

Celle-ci ne peut dire pour le moment quels artistes pourront être croisés par la clientèle. La programmation sortira en septembre seulement afin de lui laisser le temps de s’adonner à l’ouverture du restaurant, qui possédera une scène et de hauts plafonds.

Convivialité à l’honneur

C’est la chef Corinne Fortin, également derrière le café Les Oubliettes, qui sera affairée aux chaudrons. Celle-ci offrira une cuisine du marché dont le prix variera de 12 $ à 24 $. « Ça ne sera pas de gros repas. On va offrir quelque chose de plus frais, avec peu de cuisson, voire aucune. Il y aura beaucoup de charcuteries et du fromage. Les gens pourront partager leurs plats de façon conviviale », témoigne la propriétaire. Selon ses dires, beaucoup de produits locaux seront à l’honneur.

Camille Mongeau s’est également unie à la sommelière Laurence Secours, qui a oeuvré au restaurant Manitoba ainsi qu’à l’Hôtel Herman. Celle-ci conseillera la clientèle sur plusieurs vins d’importations privée, des bières de microbrasseries et des sakés. « On est une équipe de trois femmes. Je suis assez fière de ça ! », lance la propriétaire, qui travaille sur le projet depuis huit mois.

Une fête de lancement est prévue le 18 juillet avec un DJ et des bouchées. L’ouverture officielle est prévue le 20 juillet. Le Coton est situé au 6596, rue Saint-Hubert.

À lire également: Kwizinn : la chaleur des Antilles s’amène sur la Plaza

Vos commentaires
loading...