Publicité

Lozeau : 90 ans de passion pour la photographie

Économie
Lozeau
La première boutique L.L Lozeau était située sur la rue Saint-Hubert, entre l’avenue Mont-Royal et le boulevard Saint-Joseph. (photo : Gracieuseté — Lozeau)

La populaire boutique Lozeau célèbre son 90e anniversaire cette année. Coup d’oeil sur une histoire familiale de trois générations et une passion commune pour la photographie.

Ci-dessus, Léo Laurent Lozeau. (photo : Gracieuseté — Lozeau)

Arrivée du web, révolution numérique et compétition qui dépasse désormais les frontières. Depuis sa fondation en 1927 par Léo Laurent Lozeau, la mythique boutique de la Plaza Saint-Hubert a traversé bien des épreuves qui auraient pu la mener à sa perte. Or, au contraire, Lozeau a su s’adapter aux changements et aux nouvelles technologies. L’entreprise est désormais celle qui détient le record de longévité sur la Plaza, après Fourrure Labelle qui a fermé ses portes après 110 ans en hiver dernier.

« Nous sommes très fiers. Il n’y a pas beaucoup de commerces qui franchissent ce cap », se réjouit Stéphane Desforges, directeur du Marketing.

Le secret du service-conseil

À sa naissance, Lozeau était reconnue pour être spécialisée en finition de photos et en photographie de mariage. Désormais, l’entreprise bâtit son offre autour des dernières technologies liées au monde de la photographie et de la vidéo. Depuis 2014, des drones peuvent notamment être retrouvés sur les tablettes de la boutique. Toutefois, selon Stéphane Desforges, le secret de son succès résiderait plutôt dans l’expertise incontestable des 170 employés.

« Lozeau a une vision d’être, qui repose sur l’excellence du service à la clientèle. Les gens reviennent parce qu’ils sont choyés. Nos employés ne sont pas payés à la commission donc les clients peuvent passer des heures dans le magasin à discuter avec eux, explique-t-il. C’est très touchant de voir que la clientèle est fidèle. »

À cet effet, celui-ci croit que l’expérience en magasin et le service-conseil seront toujours recherchés par les clients ; des désirs qui ne peuvent être assouvis par les Amazon et Ebay de ce monde. « Nous avons parfois des clients du Japon qui viennent faire un tour au magasin et le commentaire qu’on reçoit souvent c’est “oh my god, this is the most beautiful photo store that i’ve ever seen!”, raconte-t-il en riant. C’est certain qu’on ne peut pas battre certaines offres, mais ça fait partie du commerce de détail. »

De grand-père en petit-fils

La boutique située au 6229, rue Saint-Hubert. (photo : Gracieuseté – Lozeau)

Au coin des rues Saint-Hubert et Bellechasse, l’enseigne Lozeau symbolise une histoire familiale de trois générations. En 1973, l’entreprise passe aux mains de la fille du fondateur, Lise Lozeau, et de son mari, Jean Simard. Depuis 2009, les rênes sont assurées par les petit-enfants de Léo Laurent Lozeau : Manon et Stéphane Simard. Pour ce dernier, le passage du flambeau figure notamment dans les moments les plus marquants de sa carrière.

Même si les visions sont parfois amenées à diverger comme dans toute bonne famille, la continuité de l’entreprise finit toujours par être assurée grâce à une passion partagée : celle de la photographie.

Lozeau célèbrera ses 90 ans à l’occasion de la vente trottoir de la rue Saint-Hubert, qui se tiendra du 6 au 8 juillet.

Vos commentaires
loading...