Publicité

10 conseils pour éviter d’avoir des punaises de lit

Immobilier
punaises de lit
Les punaises de lit sont un véritable fléau dans La Petite-Patrie. (photo : Image libre de droits — commons.wikimedia.org)

Les punaises de lit font bon ménage avec les déménagements ainsi qu’avec les voyageurs. Or, ce sera bientôt le pic de ces deux saisons. Voici 10 conseils à suivre pour éviter d’être confronté au fléau que sont les punaises de lit.

1. Ne pas être tenté par les objets usagés

Certains objets laissés sur le bord de la route peuvent être attirants. Or, il est fortement conseillé de ne pas les prendre même s’ils semblent être intacts puisque les punaises peuvent loger dans les meubles. Il est également suggéré de ne pas toucher aux objets puisque les punaises de lit peuvent finir par s’accrocher à votre sac ou à vos vêtements.

Dans la même idée, si vous achetez des vêtements usagés, prenez soin de les inspecter ainsi que les coutures.

2. Tout à la sécheuse au retour de voyage

Si vous revenez d’un voyage à l’étranger, il est conseillé de ne pas mettre vos vêtements directement dans votre panier à linge, sur votre lit ou sur le sol au cas où des punaises de lit s’y soient accrochées à votre insu. Mettez plutôt le tout directement à la sécheuse à haute température pendant au moins 30 minutes, votre sac y compris si possible. La chaleur les tuera. En hiver, laissez également votre valise pendant au moins deux jours à l’extérieur. Le froid montréalais est mortel pour les parasites lorsqu’il atteint au minimum – 10 degrés Celsius.

3. Transformez-vous en inspecteur pour quelques minutes

Quelques sites web ont été mis sur pied afin de pouvoir recenser les hôtels qui ont été la cible de punaises de lit, comme bedbugregistry.com. La plupart sont toutefois centrés sur les États-Unis et le Canada. Également, ce n’est pas parce que votre hôtel ne s’y retrouve pas qu’il n’est pas pour autant infecté.

Lorsque vous arrivez à votre chambre, il est conseillé d’inspecter celle-ci avant de vous y installer. Soulevez délicatement les quatre coins du matelas, les draps, les oreillers, la literie, le cadre et les pieds de lit et inspectez la tête de lit et le mur derrière celui-ci. N’oubliez pas le placard, les interrupteurs, les plaques électriques et ne rangez rien sous le lit.

4. Le grand ménage

Si vous arrivez dans un nouveau logement, il est recommandé de passer l’aspirateur partout. Jetez le sac immédiatement et amenez celui-ci à l’extérieur dans un sac en plastique.

Renseignez-vous auprès de nouveaux voisins, à savoir s’ils ont déjà eu ouï-dire de cette problématique dans l’immeuble. Même si le problème a été éradiqué à votre domicile, le logement voisin peut avoir été infesté et les punaises peuvent finir par atterrir chez vous en se faufilant en dessous des portes.

5. Gare aux camions de déménagement

L’enveloppe de plastique vendue par les compagnies de déménagement est à privilégier. Elle vous évitera d’avoir à vous procurer un nouveau matelas si jamais le camion était infesté. Dans le cas contraire, n’oubliez pas de passer l’aspirateur sur votre matelas et votre sofa à leur arrivée.

6. Évitez le désordre

Le garde-robe est propice au désordre. Or, les punaises de lit aiment s’y faufiler, car elles ne peuvent être aperçues.

7. Prenez garde aux buanderies

Si les punaises de lit peuvent arriver à voyager de l’étranger, elles sont aussi capables de voyager jusqu’à la buanderie du coin. Il est suggéré d’utiliser un panier en plastique de couleur pâle puisque les punaises de lit y sont plus facilement visibles que dans un panier en tissu.

Inspectez la table de pliage ainsi que les sièges avant de vous asseoir. N’étendez pas vos vêtements à la buanderie. Il est préférable d’attendre d’être à votre domicile ou de les mettre à la sécheuse.

8. Vous n’êtes pas exterminateur, ni votre propriétaire

Ne tentez pas de résoudre le problème par vous-même. Il en va de même si votre propriétaire veut se faire exterminateur d’un jour. D’abord parce qu’il est probable que vous oubliez d’inspecter certains espaces. Deuxièmement, les insecticides vendus dans les grands commerces peuvent nuire au travail d’un exterminateur professionnel. Enfin, Santé Canada a émis un avis que ces insecticides peuvent être très nocifs pour votre santé et même mortels.

9. Avisez votre propriétaire

Si vous découvrez des punaises et que vous êtes locataire, avisez immédiatement votre propriétaire. Ce dernier a le devoir de faire appel à un exterminateur. Dans le cas contraire, son indifférence peut être dénoncée au Comité logement.

10. Soyez à l’affût

Il ne faut pas être alarmiste, mais simplement à l’affût. Si vous habitez votre logement depuis 20 ans et que vous n’avez pas de voisins, c’est une chose. Mais si vous habitez dans un immeuble avec 30 autres locataires, c’est une autre histoire.

L’une des exterminatrices chez Expert Extermination inc., Valérie Chesnel, croit que les citoyens ne sont pas assez renseignés sur le sujet et, en ce sens, ne sont pas assez à l’affût de la problématique. « Les punaises de lit sont partout : elles se promènent dans l’autobus avec les sacs à dos, dans les livres à la bibliothèque, sur les meubles… ». En ce sens, prenez le temps d’inspecter votre logement ainsi que vos effets personnels et ceux de vos enfants une fois de temps en temps.

On croit toujours que ça n’arrive qu’aux autres, jusqu’au jour où ça nous arrive.

À lire également : Quand Rosemont-La Petite-Patrie rime avec punaises de lit

Vos commentaires
loading...