Publicité

Poignées de main au métro Beaubien

Politique
Gabriel Nadeau-Dubois
Gabriel Nadeau-Dubois s’est rendu au métro Beaubien au lendemain de son élection afin de remercier les citoyens de Gouin. (photo : Lindsay-Anne Prévost)

Le nouveau député de Gouin, Gabriel Nadeau-Dubois, a fait un tour au métro Beaubien afin de remercier les citoyens de la circonscription pour sa victoire.

Poignées de main, accolades et « félicitations » étaient au rendez-vous pour le jeune homme, à la hauteur des 69,22 % voix récoltées.

« C’est une habitude que Françoise David avait prise, alors je me suis dit que j’allais poursuivre cette tradition et venir remercier les gens. C’est un appui fort et un appui clair. C’était la moindre des choses de venir dire un petit bonjour aux citoyens aujourd’hui », a déclaré Gabriel Nadeau-Dubois, souriant et enthousiaste malgré la fatigue qui l’habite depuis les 24 dernières heures hautes en émotions.

D’autres rencontres à venir

Celui-ci assure que ça ne sera pas sa dernière rencontre avec les citoyens de la circonscription. Gabriel Nadeau-Dubois a promis d’être un député de terrain, comme l’était Françoise David, et de tenir fréquemment des consultations citoyennes.

Bien qu’il affirme que le projet sera « innovateur » et qu’il incarnera « le renouveau politique » dont il a longuement parlé durant sa campagne électorale, le nouveau député admet être encore en réflexion sur la manière dont celles-ci seront organisées. Le dévoilement de la plateforme est prévu à l’automne.

M. Nadeau-Dubois réfléchit aussi à la première question qu’il posera le 6 juin prochain lors de sa première visite comme député à l’Assemblée nationale.

« Ce n’est pas quelque chose que je prends à la légère. Je me donne la fin de semaine pour y penser, mais j’ai l’embarras du choix. Est-ce que ça sera les scandales de corruption, l’austérité, l’environnement, l’indépendance ? J’ai fait campagne sur beaucoup d’idées dans Gouin et c’est certain que ma question va s’en inspirer », assure le député solidaire.

En poste dès demain

Dès demain, Gabriel Nadeau-Dubois prendra possession du bureau de Françoise David pour reprendre les dossiers qui ont été mis de côté depuis la démission de cette dernière. Les développements du 6839, rue Drolet et la question des logements et des logements sociaux dans le quartier sont à son menu.

« Il va bientôt avoir une révision de la loi sur la Régie du logement et c’est certain que Québec solidaire va être là pour colmater les brèches. L’idée n’est pas de sauter à pieds joints sur les propriétaires, mais il faut trouver une manière de limiter les stratagèmes de spéculateurs immobiliers », dit-il.

Celui-ci compte également mener plusieurs dossiers de front avec l’aide des autres élus du quartier. Sur leur page Facebook, le maire de Rosemont-La Petite-Patrie, François William Croteau, et le député fédéral de Rosemont-La Petite-Patrie, Alexandre Boulerice, ont chaleureusement démontré leur ouverture à collaborer avec M. Nadeau-Dubois.

À lire également : Triomphe de Gabriel Nadeau-Dubois

Vos commentaires
loading...