Publicité

À la découverte du Mile-Ex avec les Promenades de Jane

Histoire, Vie de quartier
Promenades de Jane
La SODER organise une marche le 6 mai prochain dans le cadre des Promenades de Jane pour raconter l’histoire du secteur Marconi-Alexandra. (photo : Capture d’écran — Google Maps)

Quel lien unit le secteur Marconi-Alexandra, le télégraphe, le roi Édouard VII, l’histoire du Canada, la jungle urbaine et les boîtes de carton ? C’est ce que les citoyens sont invités à découvrir lors d’une Promenade de Jane organisée par la SODER.

La marche observatoire intitulée « Marconi-Alexandra, de chemin de fer à chemin vert » vise à faire découvrir aux participants « l’historique, le présent et le futur du secteur Marconi-Alexandra ». Celle-ci se tiendra le 6 mai, à 10 h et débutera au 7047, rue Marconi.

« On va démystifier l’ambiguïté du nom du secteur. Est-ce que c’est Marconi-Alexandra, le Mile-Ex ou le quartier des architectes ? On veut ramener la lumière sur Guglielmo Marconi, mais aussi sur Alexandra, qui était la reine du Danemark au 19e siècle, en expliquant leur histoire et pourquoi le secteur porte leur nom », explique Mikael St-Pierre, organisateur de l’événement, urbaniste et directeur adjoint à l’Écoquartier de Rosemont-La Petite-Patrie/SODER.

Pour faire le lien avec l’histoire, les citoyens suivront l’ancienne trace ferroviaire, soit la rue Marconi, la rue Saint-Zotique, la rue Waverly, le Parc des Gorilles et la Piste des Carrières.

La thématique a été choisie pour la marche de l’an dernier, mais celle-ci avait été annulée en raison de la pluie. Les organisateurs tenteront donc leur chance de nouveau cette année, beau temps mauvais temps. Au cours de la promenade d’une durée d’une heure, les citoyens auront également l’opportunité de se familiariser et d’en apprendre davantage sur le Chemin Vert Marconi-Alexandra, un projet que la SODER pilote depuis 2015.

« Le Chemin Vert est un concept qui reprend le tracé de l’ancienne emprise ferroviaire du Canadien-Pacifique, du sud au nord du quartier Marconi-Alexandra, afin d’en faire un corridor de biodiversité et d’animation de 1.2 km », est-il expliqué sur le site web du projet.

Les Promenades de Jane

L’événement « 150 Promenades de Jane » est coordonné pour une 9e édition par le Centre d’écologie urbaine de Montréal. Chaque promenade est organisée volontairement et gratuitement par des citoyens désireux de faire découvrir un endroit du quartier à partir d’une thématique libre : histoire, engagement civique, architecture ou aménagement, les choix sont multiples !

Dans La Petite-Patrie, cinq promenades verront le jour entre le 5 et 7 mai prochain. Une marche portant sur les endroits mythiques de la Petite-Italie, sur la Plaza Saint-Hubert ou encore sur les lieux marquants de l’histoire de La Petite-Patrie est également organisée. Toutes les promenades ayant lieu dans le quartier et à travers la métropole sont répertoriées et détaillées sur le site web de l’événement.

« Les Promenades de Jane sont une occasion unique d’expérimenter la ville à échelle humaine et de redécouvrir nos milieux de vie. C’est aussi une opportunité de découvrir le Grand Montréal, son histoire, sa culture, ses quartiers, en discutant avec des passionnés » explique par communiqué Véronique Fournier, directrice générale du Centre d’écologie urbaine de Montréal.

Les 150 Promenades de Jane sont organisées en l’honneur de l’auteure, militante et philosophe de l’architecture et de l’urbanisme, Jane Jacobs. L’événement a rassemblé plus de 212 villes à travers le monde au cours des dix dernières années.

À lire également : Sur les traces du secteur Marconi-Alexandra

Vos commentaires
loading...