Publicité

Un parcours qui visite 100 ans d’histoire

Histoire
La Petite-Patrie
L’église Notre-Dame-de-la-Défense, située au coin de la rue Dante dans la Petite-Italie, possède un riche legs historique. (photo : Image libre de droits – Wikipedia)

À quoi ressemblait La Petite-Patrie il y a 100 ans ? C’est ce que propose de découvrir l’organisme Tandem Rosemont-La Petite-Patrie par l’intermédiaire d’un parcours historique.

Les citoyens sont invités à se joindre le 23 septembre prochain à un parcours historique. Celui-ci débutera à la Place Shamrock pour se terminer au secteur Bellechasse. Entre les deux endroits, les participants découvriront pendant deux heures ce qui animait le quartier dans les années 1900.

« Je parlerai de l’arrivée des Italiens, de la fondation des églises, des écoles », fait valoir le président de la Société d’histoire de Rosemont-La Petite-Patrie, Michel Di Bernardo, qui guidera le parcours.

Impressionnantes églises

La cathédrale de Termoli, située à Molise, qui a inspirée la construction de l’église Notre-Dame-de-la-Défense dans La Petite-Patrie (photo : Image libre de droits — Wikipédia)

Selon ses dires, c’est l’église Notre-Dame-de-la Défense située au coin de la rue Dante qui impressionne le plus les participants. « Les premiers Italiens qui se sont installés ici venaient de Molise et ils voulaient construire une église, qui ressemblerait à celle de leur village en Italie », explique M. Di Bernardo.

L’église Saint-Jean-de-la-Croix, qui a été convertie en condominium en 2004, aurait également tendance à épater la galerie.

Les participants auront également l’occasion de se plonger dans la modernité avec la Place Shamrock, le théâtre de marionnettes L’Illusion ou d’en apprendre plus sur l’édifice situé au 6839, rue Drolet. L’immeuble abrite désormais le Centre de ressources et d’action communautaire de La Petite-Patrie, mais il était auparavant utilisé comme école par la communauté italienne.

100 ans d’histoire

Michel Di Bernardo lors du parcours historique, qui a eu lieu la semaine dernière également. (photo : Gracieuseté – Tandem Rosemont-La Petite-Patrie)

L’arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie a pris naissance en 1905. Auparavant connu comme une municipalité au nom de « Petite-Côte », il a pris son envol sous le nom de « Rosemont » avec le développement des usines Angus.

Quant à La Petite-Patrie, elle tire son nom du roman du même nom publié par l’écrivain Claude Jasmin. Une série télévisée inspirée du roman a ensuite été diffusée entre 1974 et 1976 sur les ondes de Radio-Canada.

Pour le président de la Société d’histoire de Rosemont-La Petite-Patrie, ce parcours historique donnera l’opportunité aux participants de découvrir comment le quartier a évolué.

Plus d’informations : 

Le rendez-vous a lieu à 14 h à la Guinguette de la Place Shamrock. Activité gratuite. Réservation nécessaire : http://bit.ly/2h1ruY7 ou (514) 727-6775 poste 200

À lire également : L’histoire de Rosemont-La Petite-Patrie mise à l’écrit

Vos commentaires
loading...