Publicité

La Chasse-Balcon reçoit la télé française dans Rosemont-La-Petite-Patrie

Communiqué

Le retentissement international de La Chasse-Balcons’intensifie ! L’événement sera l’hôte de l’émission de télévision française Échappées Belles, de la chaîne France 5, qui depuis 2006 propose aux téléspectateurs de France et de partout dans le monde la découverte de différentes destinations à travers des reportages et des rencontres. Pour son épisode sur Montréal, qui sera tourné le week-end prochain, l’émission s’est intéressée aux événements de quartier créés par La Chasse-Balcon, cette série de spectacles de musique traditionnelle qui prennent place sur des balcons résidentiels de Montréal et d’ailleurs au Québec.

Pour l’occasion, le public est invité à assister à une représentation spéciale de La Chasse-Balcon le dimanche 16 juillet prochain à 17 heures dans la ruelle Girafe, une charmante « ruelle verte » de l’arrondissement Rosemont-La-Petite-Patrie. La violoniste, chanteuse et metteure en scène Catherine Planet, l’instigatrice du projet, agira également comme guide de Montréal pour les animateurs d’Échappées Belles, qu’elle accompagnera sur le Mont-Royal, au Quai de l’horloge et au Parc Pélican, ce parc qui fait tant jaser en raison du petit troupeau de charmants moutons qu’il abrite.

« C’est un honneur pour moi de présenter ma ville au monde entier, a-t-elle affirmé. Je l’habite depuis 17 ans et, chaque jour, j’en retombe amoureuse en découvrant un nouveau petit coin secret. La Chasse-Balcon me l’a d’ailleurs faite découvrir sous un nouvel angle : celui des balcons qui parlent, qui me racontent des histoires sur le quartier, sur les gens qui y habitent. »

Rappelons que La Chasse-Balcon est une série de spectacles qui se déroulent majoritairement sur les balcons résidentiels, en faisant découvrir les différents quartiers d’une ville. Créé en 2014 par Catherine Planet dans le cadre de sa maîtrise en communications, l’événement vise les rapprochements communautaires, l’appropriation de sa ville, l’enseignement de la danse et la diffusion de la musique traditionnelle. Inspirée par son séjour de quatre ans en Louisiane, où l’esprit communautaire est entre autres bâti sur l’occupation des balcons, la danse et la célébration de la musique traditionnelle, Catherine Planet est revenue à Montréal en désirant recréer cette ambiance autour d’elle.

La Chasse-Balcon fait également des heureux hors de la ville, puisque l’événement s’exporte dans différentes autres municipalités. « La Chasse-Balcon n’a cessé de grossir et de charmer la population nationale et internationale, confie Catherine Planet. Nous avons de la difficulté à répondre à la demande, mais sommes très touchés par chacun des messages que nous recevons. »

Un succès qui tarde toutefois à se transformer en stabilité financière pour l’organisation, qui autoproduit ses spectacles et dont le financement est toujours précaire. La Chasse-Balcon tient d’ailleurs à remercier la Caisse Desjardins Rosemont—Petite-Patrie, Long and McQuade Montréal, Alexandre Boulerice, député NPD, Cinéma Beaubien et Jeans Bec, ses précieux partenaires qui permettent cette présentation spéciale.

Ceux qui désirent offrir leur balcon peuvent le faire en visitant le site internet www.lachassebalcon.com. Les choix dépendent de plusieurs aspects, entre autres du financement obtenu pour la réalisation du spectacle qui, selon Planet, doit rester gratuit et ouvert à tous.

La Chasse-Balcon dans la ruelle Girafe
Entre Bellechasse et Beaubien, à l’ouest de Bordeaux. La ruelle est reconnaissable par sa murale de girafe au coin de la rue Beaubien.

Dimanche 16 juillet 2017
17 h à 18 h
Gratuit
Ouvert à tous

Source : La Chasse-Balcon

Vos commentaires
loading...