Publicité

Cinq pages Facebook (ou plus) à suivre dans le quartier

Vie de quartier
Facebook
Les amis de la rue de Saint-Vallier (à Montréal) sont très actifs sur Facebook. (photo : capture d’écran Facebook)

Pour s’informer du quartier, il y a certainement votre journal Pamplemousse Petite-Patrie. Mais outre celui-ci, il y a également plusieurs pages Facebook à suivre pour être au courant de l’actualité locale.

Vous désirez être à l’affût des événements qui se déroulent à quelques mètres de votre domicile ? Des prises de position de vos élus locaux ? Ou encore de ce qui se trame au niveau commercial ? Voici quelques incontournables qui n’attendent que votre « j’aime ».

1- Initiatives citoyennes

Il faut admettre que ce n’est pas la créativité et l’implication citoyenne qui manque dans le quartier. À cet effet, plusieurs pages Facebook ont été créées pour favoriser les bons coups entre voisins. On pense notamment à la page Le Fridge de La Petite-Patrie, qui vise à lutter contre le gaspillage alimentaire par le « foodsharing ». Vous avez acheté des haricots noirs pour une recette et il vous en reste une canne que vous ne pensez pas consommer avant un bon moment ? Il suffit d’aller le porter dans le frigidaire au 6855, avenue Papineau. La nourriture qu’on peut retrouver dans le Frige de La Petite-Patrie est recensée presque chaque jour sur leur page Facebook.

Dans la même optique, il existe plusieurs groupes nommés « Bazar de Rosemont-La Petite-Patrie ». Vous pouvez y retrouver plusieurs objets à des prix très modiques, voire gratuits et il vous faudra faire seulement quelques pas pour prendre possession de vos trouvailles.

Si vous résidez dans l’une des cent ruelles vertes de Rosemont-La Petite-Patrie, ou si vous désirez en construire une et que vous êtes à la recherche d’inspiration, de bonnes idées ou de réponses à vos questions, sachez qu’il existe le groupe Facebook Regroupement des ruelles vertes de La Petite-Patrie.

Animée plusieurs fois par jour par des résidents de la rue de Saint-Vallier, il faut dire que la page Les amis de la rue Saint-Vallier (à Montréal) est un incontournable à suivre lorsqu’on réside dans La Petite-Patrie. La page, animée par des résidents de la rue de Saint-Vallier, partage chaque jour une foule de nouvelles reliées au quartier ; que celles-ci soient reliées au monde politique, communautaire, culturel, aux faits divers ou encore à l’histoire du secteur.

2- Élus locaux

François William Croteau à la mairie de Rosemont-La Petite-Patrie, François Limoges et Marc-André Gadoury comme conseiller de ville, Alexandre Boulerice comme député fédéral et, depuis quelques semaines, Gabriel Nadeau-Dubois au provincial. Les élus locaux de Rosemont-La Petite-Patrie sont grandement actifs sur les médias sociaux. Ils sont également une bonne source d’information pour prendre connaissance de leur prise de position et de leurs ambitions au niveau du quartier.

3- Société de développement commercial (SDC)

Avec l’été qui arrive à nos portes, les grandes artères seront bientôt animées par divers événements. Pour être à l’affût de ceux-ci, il suffit de suivre la page de la SDC de la Plaza Saint-Hubert, de la Petite-Italie-Marché Jean-Talon.

4- Les organismes communautaires

L’Écho des femmes de La Petite-Patrie, Halte la ressource, Comité logement de la Petite-Patrie, La Maisonnette des Parents, Les Compagnons de Montréal : le quartier regorge de ressources communautaires, pour ne nommer que ceux-là. Ceux-ci ont souvent des idées ou des événements à proposer reliés à une thématique. La page Petite-Patrie.org, tenue par le Regroupement des tables de concertation de La Petite-Patrie (RTCPP)relaie l’information qui les englobe, pour ceux qui voudraient avoir qu’à suivre une seule page. Pour avoir la liste complète des organismes du quartier, consultez notre carte interactive.

5- Culture

On l’oublie souvent, mais la Maison de la culture de Rosemont-La Petite-Patrie propose des activités pour les petits et les grands, gratuitement ou à coût modique : spectacles, expositions, ateliers créatifs et contes pour les enfants sont au menu chaque année. Il en va de même pour la bibliothèque Marc-Favreau, qui organise plusieurs séances de lecture et conférences sur divers sujets. Pour les amateurs d’art, il y a également L’Artothèque et la galerie Battat Contemporary (qui fermera ses portes à l’automne), qui proposent des expositions variées plusieurs fois par année. Il suffit de suivre leur page pour être à l’affût des nouvelles programmations. Pour les petits, on pense au Théâtre de L’Illusion, qui offre des spectacles de marionnettes inspirés de conte connu. Un secret bien gardé du quartier, l’Espace La Risée saura plaire aux plus grands avec des artistes de la relève artistique. Pour l’événementiel, on se penche vers la page du Regroupement arts et culture de la Petite-Patrie, qui sont à l’origine de plusieurs projets culturels dans le quartier.

Pour conclure ce top 5, il serait difficile de ne pas faire référence à l’arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie, qui annonce en boucle les nouvelles reliées à l’arrondissement.

6- Les suggestions de nos lecteurs 

Pour consulter les suggestions de nos lecteurs, prenez le temps de regarder les commentaires Facebook sous cette publication.

Vos commentaires
loading...