$siteColor = '#f21d1d';

Publicité

Œuvres exp(l)osées!

Culture, Commandité
«Halde 7». 2012. Cara Déry, Impression numérique, graphite et crayon de bois sur feuille de papier Mylar. 71 x 108 cm © L’Artothèque. Tous droits réservés.
«Halde 7». 2012. Cara Déry, Impression numérique, graphite et crayon de bois sur feuille de papier Mylar. 71 x 108 cm © L’Artothèque. Tous droits réservés.

Située au cœur de Rosemont-La Petite-Patrie, L’Artothèque permet aux plus grands nombres de consulter et de louer des œuvres d’art originales.

La particularité de cette bibliothèque d’œuvres d’art réside dans la variété de sa collection composée de peintures, dessins, sculptures, estampes et photographie. Il y en a pour tous les goûts !

Parmi les figures marquantes de l’Histoire de l’art québécoise, comme Jean-Paul Riopelle, Marcel Barbeau ou encore Guido Molinari, on retrouve des artistes émergents faisant la vitalité des arts visuels d’ici. C’est avec la volonté de donner de la visibilité aux artistes et de favoriser la compréhension des arts visuels auprès du public que nous renouvelons notre collection deux fois par année.

Quoi de neuf ? vous permet d’en savoir plus sur les tendances artistiques actuelles et de découvrir une pluralité de techniques et de médiums. Kevin Calixte par exemple, a une technique et une signature visuelle très particulière. Grâce à son appareil photo numérique, il déjoue les règles de compositions en contrôlant et en jouant avec les rapports de nettetés et de flou. Les règles de composition peuvent se définir par l’organisation des éléments à l’intérieur d’une photographie, comme la règle des tiers ou la profondeur de champ, pour n’en citer que quelques-uns.

Une autre technique que vous pourrez voir est la technique du marouflage de papier chinois sur toile utilisée par Atalante. Elle consiste à mouiller le verso d’un papier pour ensuite l’enduire de colle et le transposer sur un support rigide.

Aussi, des œuvres de tous les formats sont présentées, allant des plus traditionnels au moins conventionnel comme les œuvres de François Perras, qui sont présentées sur des toiles rondes. Elles sont une source d’inspiration tant ses œuvres sont colorées et animées par des thématiques mêlant le figuratif et l’abstraction.

En parlant d’inspiration, elle est partout pour nos artistes qui ne cessent de rivaliser de créativité ! Cara Dery, trouve son inspiration grâce aux « petites montagnes éphémères construites de main d’homme » [tiré de sa démarche artistique écrite par Stéphanie Chalut et Cara Déry] qu’elle cherche dans les villes. Elle va prendre en photo ces montagnes pour ensuite les imprimer sur du papier Mylar transparent et ainsi continuer son processus de création.

Ce ne sont là que des exemples parmi les 45 nouvelles œuvres de cette exposition (on ne voudrait pas vous gâcher tout le plaisir de découvrir nos œuvres !) Et vous savez ce qu’il y a de mieux dans cette exposition ? C’est qu’après être tombé en amour avec l’une des œuvres, vous pouvez la décrocher et la louer directement après votre visite !

Les opinions émises dans les blogues sont celles de leurs auteurs et non celles de Pamplemousse.ca.
Vos commentaires
loading...